Sélectionnez votre profil

14,1% des Français sont pauvres

Le Refuge, Crédit Photo : Serge Pouzet

Le niveau de vie des Français a baissé en 2010 selon une étude de l’INSEE publiée le vendredi 07 septembre 2012.

Les chiffres de la pauvreté

14,1% de la population française (8,6 millions de personnes)

Moins de 18 ans : 19,6%

Inactifs de 18 ans ou plus : 15,9%

  • Retraités : 10,2%
  • Etudiants : 19,4%
  • Autres : 32,2%

Actifs de 18 ans ou plus : 10,2%

  • Chômeurs : 36,4%
  • Actifs occupés : 7,5 %

 

Le taux de pauvreté atteint son seuil le plus élevé depuis 1997, avec 14,1 % de pauvres parmi la population française (soit une hausse de 0,6 point en 2010). La France dénombre donc désormais 8,6 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté fixé à 964€ par mois.

 

Ce sont les chômeurs qui restent les plus touchés par la pauvreté (36,4%) avec une hausse de 1,7 point en 2010 même si le chômage contribue en fait peu à l’augmentation générale de la pauvreté.
En réalité, ce sont surtout les inactifs qui font croître le taux de pauvreté : les retraités représentent 11% de l’accroissement du nombre de personnes pauvres tandis que les adultes inactifs (autres que les retraités et les étudiants) en représentent 16%. Mais il faut surtout noter que les inactifs de moins de 18 ans (c’est-à-dire les enfants et adolescents) représentant quant à eux, 63% de l’accroissement du nombre de personnes pauvres.

 

L’observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale (l’ONPES) tire donc la sonnette d’alarme en soulignant que la pauvreté augmente depuis les années 2000 touchant de plus en plus de personnes aux profils différents et qu’avoir un travail ne suffit plus à se prémunir de la pauvreté. Une situation qui risque bien de ne pas s’arranger avec la crise économique et faute de mesures spécifiques.

 

Si la France reste l’un des pays européens qui recense le moins de pauvres, la hausse du taux de pauvreté est néanmoins très nette. Il s’agit d’un tournant dans l’histoire sociale française depuis les années 1960. Il faut d’ailleurs envisager que cette hausse se confirme en 2011 et 2012 avec l’importante progression du chômage en France.

 

Comment définit-on la pauvreté ?

Un individu est considéré comme pauvre quand son niveau de vie (après impôts et prestations sociales) est inférieur au seuil de pauvreté. Ce seuil habituellement utilisé était de 50 % du niveau de vie médian en France, tandis qu’Eurostat (organisme européen) privilégie le seuil à 60 % qui est désormais le plus fréquemment publié. Le niveau de vie médian coupe la population en deux : autant gagne moins, autant gagne davantage.

 

Sources :

INSEE : Etude sur Les niveaux de vie en 2010.

L’Expansion.com : Niveau de vie: ce qu’il faut savoir sur les inégalités en France.

L’Expansion.com : La pauvreté a gagné du terrain en France.

Observatoire des inégalités.fr : La pauvreté en France.

Crédit Photo : Serge Pouzet

 

Laissez vous aussi un commentaire

*

Mission N°3

ORIENTER
RELOGER
RÉINSERER

UN DON DE
35€
REPRÉSENTE

1 JOURNÉE DE PRISE EN CHARGE POUR 1 JEUNE EN DIFFICULTÉ

Voir nos autres missions >