Sélectionnez votre profil

17 octobre 2015 : 28e journée mondiale du refus de la misère. Venez rencontrer La Mie de Pain !

Journée de la misère 2015

Le samedi 17 octobre 2015 est organisée la 28ème journée mondiale du refus de la misère. Une journée pour sensibiliser le grand public à l’exclusion et changer le regard porté sur les personnes en situation de précarité. C’est tout naturellement que La Mie de Pain s’associe à cet événement en proposant ou participant à diverses manifestations.


La Mie de Pain s’expose à la Mairie du XIIIe arrondissement de Paris.

Du 12 (à partir de 14h) au 15 octobre 2015, une exposition gratuite d’œuvres picturales réalisées par des personnes sans-abri se tient à l’initiative de la Mairie du XIIIe en ses murs (salle de « L’antichambre »). Huit des œuvres exposées ont été réalisées par des personnes hébergées au Refuge de l’association, centre d’hébergement d’urgence et d’insertion.

Le vernissage de cette exposition aura lieu le 13 octobre à 18h (1 place d’Italie, 75013 Paris).

Affiche 17 octobre 2015 à l'Arche d'Avenirs


Journée de rencontres autour d’activités conviviales à l’Arche d’Avenirs.

Le 17 octobre 2015, l’accueil de jour de La Mie de Pain, l’Arche d’Avenirs, ouvre ses portes à tous et propose une journée d’échanges et de rencontres à travers différents ateliers conviviaux. Musique, cuisine, sport, jeux de société et arts plastiques sont au programme de 11h à 16h afin de partager un moment de solidarité et d’aller vers les personnes SDF fréquentant ce centre (113 rue Regnault, 75013 Paris).

 


Festival « 13 à quai »

Ce festival proposant des spectacles, des concerts, des expositions, du théâtre, accueillera notre association autour d’un stand d’information au Pavillon Humanitaire le 17 octobre 2015 de 10h à 18h (Port de la Gare, 75013 Paris).


Un peu d’histoire…

La journée mondiale du refus de la misère est célébrée chaque 17 octobre. Née de l’initiative du père Joseph Wresinski en 1987, cette journée est officiellement reconnue par les Nations Unies depuis 1992.

Le but de cette journée est :

– de faire entendre ceux qui sont habituellement réduits à leurs difficultés, de leur donner la parole sur les conditions indignes qu’elles vivent, sur leurs résistances quotidiennes et leurs aspirations.

– de mobiliser citoyens et responsables publics. La misère est une violation des droits humains fondamentaux mais elle n’est pas fatale et peut être combattue. Le 17 octobre invite chacun à comprendre comment, là où il est, il peut agir.

« Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les droits de l’homme sont violés. S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré »

Joseph Wresinski

 

Source : http://refuserlamisere.org/

Laissez vous aussi un commentaire

CAPTCHA
*

Mission N°3

ORIENTER
RELOGER
RÉINSERER

UN DON DE
35€
REPRÉSENTE

1 JOURNÉE DE PRISE EN CHARGE POUR 1 JEUNE EN DIFFICULTÉ

Voir nos autres missions >