Sélectionnez votre profil

Jolpress.com, 16 juin 2014

« Ces personnes sans-domicile fixe qui occupent un emploi. Selon une étude de l’INSEE, publiée en avril dernier, « un quart des sans-domicile fixe adultes francophones occupent un emploi ». Dans quels secteurs travaillent-ils ? Pourquoi accèdent-ils difficilement au logement ? Le point avec Philippe Gautier, directeur de l’association La Mie de Pain et Cédric Hervé, Directeur des Chantiers d’Insertion.

 

JOL Press: Dans quels secteurs travaillent les personnes sans-domicile fixe que vous rencontrez à l’association La Mie de Pain ?

Philippe Gautier: Sur les 300 personnes que nous hébergeons au Refuge – le premier établissement ouvert par l’association La Mie de Pain – 20% des personnes qui sont dans un centre d’urgence et d’insertion ne sont pas complètement exclues de l’emploi. Cela signifie qu’elles peuvent être dans un dispositif d’emploi, avec un contrat à durée déterminée ou à temps partiel… C’est un peu au cas par cas. Les personnes travaillent le plus souvent dans les sceteurs du bâtiment et de la manutention ».

 

Lire l’article

Laissez vous aussi un commentaire

*

Mission N°2

ÉCOUTER
ACCOM-
PAGNER

AIDER

UN DON DE
130€
REPRÉSENTE

10 JOURNÉES D’ACCUEIL DE JOUR POUR 1 PERSONNE SANS-ABRI

Voir nos autres missions >