Sélectionnez votre profil

Jolpress.com, 16 juin 2014

« Ces personnes sans-domicile fixe qui occupent un emploi. Selon une étude de l’INSEE, publiée en avril dernier, « un quart des sans-domicile fixe adultes francophones occupent un emploi ». Dans quels secteurs travaillent-ils ? Pourquoi accèdent-ils difficilement au logement ? Le point avec Philippe Gautier, directeur de l’association La Mie de Pain et Cédric Hervé, Directeur des Chantiers d’Insertion.

 

JOL Press: Dans quels secteurs travaillent les personnes sans-domicile fixe que vous rencontrez à l’association La Mie de Pain ?

Philippe Gautier: Sur les 300 personnes que nous hébergeons au Refuge – le premier établissement ouvert par l’association La Mie de Pain – 20% des personnes qui sont dans un centre d’urgence et d’insertion ne sont pas complètement exclues de l’emploi. Cela signifie qu’elles peuvent être dans un dispositif d’emploi, avec un contrat à durée déterminée ou à temps partiel… C’est un peu au cas par cas. Les personnes travaillent le plus souvent dans les sceteurs du bâtiment et de la manutention ».

 

Lire l’article

Mission N°3

ORIENTER
RELOGER
RÉINSERER

UN DON DE
35€
REPRÉSENTE

1 JOURNÉE DE PRISE EN CHARGE POUR 1 JEUNE EN DIFFICULTÉ

Voir nos autres missions >