Quatre principales missions, moteur de nos actions

« De l’urgence à l’insertion » exprime en résumé la volonté des Œuvres de La Mie de Pain : répondre aux besoins des personnes en danger du fait de la précarité, de la marginalisation ou de l’exclusion.

1. Première mission

Porter assistance aux personnes en danger. Accueillir dans l’urgence, nourrir et héberger de façon inconditionnelle, anonyme et gratuite.

2. Deuxième mission

Apporter un accompagnement social et aider à retrouver des repères au sein de la société. Réapprendre à vivre avec autrui, à communiquer, à partager… Une relation fondée sur l’écoute réciproque et le respect mutuel, indispensables pour développer la confiance avec les accueillis.

3. Troisième mission

Orienter vers une insertion professionnelle réussie et une solution de logement durables. Le travail est très souvent la clé de l’insertion et surtout de la stabilisation pour des personnes qui ont connu des périodes d’errance plus ou moins longues. Les aider à retrouver le goût et l’opportunité de travailler, ainsi que les orienter vers un logement durable, fait partie de nos missions quotidiennes.

4. Quatrième mission

Faire évoluer le regard des autres sur les personnes exclues. Personne n’est à l’abri d’un accident de la vie. Etre écouté, ne pas se sentir jugé par celui qui vous accueille, permet de retrouver plus vite des repères et de se réinsérer.

 

 

De ces quatre missions que Les Œuvres de La Mie de Pain portent au quotidien, découle une série d’actions centrée autour de l’accueil, de l’accompagnement et de l’aide à l’insertion.

 

 


Six établissements sociaux (situés dans Paris) incarnent les missions de notre Association :

 


Nourrir, loger et proposer un accompagnement social

 1) Le Refuge, centre d’hébergement d’urgence


Faciliter la vie quotidienne

2) Le Relais Social, plateforme d’information et d’orientation

3) L’Arche d’Avenirs, centre d’accueil de jour, labellisé Espace Solidarité Insertion


Retrouver l’autonomie

4) Le Chantier d’Insertion

5) La Villa de l’Aube, Pension de famille et Résidence sociale
6) Le Foyer des Jeunes Travailleurs « Paulin Enfert » (FJT)



La Mie de Pain est aussi sur l’encyclopédie libre Wikipédia : visiter notre page.