Sélectionnez votre profil

Ouverture d’un nouveau chantier d’insertion dans la restauration

Chantier d'insertion restauration

La première mission d’un chantier d’insertion est d’embaucher des personnes en grande difficulté et de leur apporter l’accompagnement nécessaire pour répondre à leurs problématiques et les guider vers l’insertion.

 

En 2002, La Mie de Pain ouvrait son premier chantier d’insertion dans les métiers du nettoyage. Depuis plus de 10 ans, elle emploie ainsi 34 salariés en insertion en tant qu’agents de nettoyage (pour 24 mois maximum et à raison de 26h de travail hebdomadaires). Ces personnes s’occupent d’entretenir les locaux du Refuge (centre d’hébergement d’urgence). Le Chantier d'Insertion, Crédit Photo : Sylvain Leser

Ce chantier est dit « remobilisant » car il emploie des personnes très éloignées de l’emploi qui connaissent des problématiques sociales importantes. Une personne sur deux ne sait pas lire ou écrire, a des problèmes de santé ou n’a pas de logement.

 

Le chantier d’insertion va leur permettre de poser les bases pour aller de l’avant grâce à une formation, un métier mais aussi grâce à un véritable accompagnement social. Chaque année, le chantier se fixe d’atteindre 60% de sorties positives : avoir retrouvé un emploi, appris à écrire, accédé à un logement, résolu ses problèmes de santé…

 

Depuis le 1er octobre, La Mie de Pain a mis en place un nouveau chantier dans le domaine de la restauration. Un secteur d’activité où de nombreux postes sont actuellement à pourvoir. Ce chantier s’adresse à des personnes pour qui l’accès à l’emploi pourrait être tout proche, mais qui ne sont pas qualifiées.

28 personnes ont été recrutées. Elles suivent une année de formation en alternance, la moitié du temps à l’école (en partenariat avec le GRETA*), l’autre moitié du temps en apprentissage dans les cuisines du Refuge, encadrés par les Chefs-cuisiniers. Au bout d’un an, elles obtiennent un diplôme d’agent de restauration. C’est pourquoi, on parle pour ce nouveau chantier, de chantier « qualifiant ».

 Chantier d'insertion restauration

Ce second chantier est une nouvelle voie vers l’insertion durable pour des personnes en situation de précarité. Il s’agit d’un projet ambitieux, utile et cohérent. La Mie de Pain fait se rencontrer des personnes en demande d’emploi, formées et opérationnelles avec un secteur d’activité ayant des besoins de recrutement.

 

* GRETA : structures de l’éducation nationale qui organisent des formations pour adultes dans la plupart des métiers. On peut aussi bien y préparer un diplôme du CAP au BTS que suivre un simple module de formation.

 

Laissez vous aussi un commentaire

*

Mission N°1

ACCUEILLIR
NOURRIR
HÉBERGER

UN DON DE
55€
REPRÉSENTE


1 NUIT D’HÉBERGEMENT
+ 3 REPAS CHAUD
+ 1ers SOINS MÉDICAUX POUR UNE PERSONNE SANS-ABRI

Voir nos autres missions >