Se soigner

  • Vous n’avez pas de couverture sociale à jour ?
     

Plusieurs dispositifs ont été mis en place pour garantir un accès aux soins aux plus démunis :

– Couverture maladie universelle (CMU) et CMU complémentaire pour les ressortissants français et étrangers en situation régulière.
– Aide Médicale de l’État (AME) pour les étrangers en situation précaire et irrégulière.
Pour savoir à quel dispositif vous pouvez prétendre et comment en bénéficier, contactez l’Assurance maladie au 3646 (prix d’un appel local depuis un poste fixe) ou sur www.ameli.fr

 

  • Vous n’avez pas encore de couverture sociale mais vous avez besoin de soins urgents ?
     

Vous avez droit à une prise en charge intégrale de vos soins urgents à l’hôpital, y compris les médicaments qui vous auront été prescrits.

Certaines associations vos proposent aussi des consultations médicales gratuites. Notamment, pour La Mie de Pain :
– Le Refuge (pour les hommes majeurs uniquement).
– L’accueil de jour L’Arche d’Avenirs

 

  • Vous avez une couverture sociale mais ne pouvez pas faire l’avance des soins ni payer de dépassements d’honoraires ?

 

Rendez-vous dans l’un des 60 centres de santé de la capitale : www.centres-santé.paris.fr.

 

  • Vous êtes enceinte, vous avez de jeunes enfants ?
     

Les sages-femmes de la Ville de Paris délivrent des consultations gratuites aux femmes enceintes domiciliées à Paris.
> Pour en savoir plus : www.paris.fr, mots clés « permanence des sages-femmes ».

Vous pouvez également vous adresser à un Centre de Protection Maternelle et Infantile (PMI), si vous êtes enceinte ou si vous avez un (des) enfant(s) de moins de 7 ans.
> Pour en savoir plus : www.paris.fr, mots clés « structures d’accueil PMI ».

 

  • Vous avez besoin d’une prise en charge psychologique ?
     

Pour connaître et accéder au dispositif de soins psychiatrique gratuit proposé par le service public, rendez-vous sur le site www.psycom75.org.

La Mie de Pain propose également un soutien psychologique gratuit aux personnes en détresse, au Relais Social et à L’Arche d’Avenirs.