Sélectionnez votre profil

Mission N°1

ACCUEILLIR
NOURRIR
HÉBERGER

UN DON DE 55€ REPRÉSENTE

1 NUIT D’HÉBERGEMENT
+ 3 REPAS CHAUDS
+ PREMIERS SOINS
POUR UNE PERSONNE
SANS-ABRI

Les médias en parlent

France 3 Paris IDF, 17 février 2014

Le plus grand centre d’hébergement d’urgence de Paris, Le Refuge de La Mie de Pain rouvre ses portes.


Le Refuge de La Mie de Pain, dans le 13ème arrondissement rouvre ses portes, après trois ans de travaux de rénovation. Trois ans de travaux ont été nécessaires pour rénover et surtout conformer à l’époque, le plus grand centre d’hébergement d’urgence de Paris intra-muros. Le Refuge de La Mie de Pain est un lieu, un repère historique de Paris. La Mie de Pain est une association qui veille sur les sans-abris depuis un siècle.


Voir l’article et la vidéo

BFM TV, Bourdin Direct, 14 février 2014

Interview de Nathalie Kosciusko-Morizet

« Vis-à-vis des personnes sans-abri, je souhaite développer quelque chose qui existe déjà. […] Par exemple, quelque chose qui existe au sein de l’association La Mie de Pain, pas la partie hébergement, mais la partie qui consiste à avoir adossé aux douches, un service où vous pouvez avoir un casier où laisser vos affaires, vous pouvez rencontrer une assistante sociale, vous pouvez adresser vos emails car vous avez des ordinateurs, vos courriers de manière discrète… Bref, des services qui vous permettent de rebondir quand vous venez de tomber à la rue. »

 

 

Le journal de Gien_Paulin Enfert

L’ours, Février 2014

« En 1891, un agent d’assurances qui réunissait les enfants autour d’activités à la fois religieuses (catéchisme) et ludiques, décide au coeur des anciennes fortifications de Paris de les accueillir dans un local, une roulotte. C’est le début fort modeste de ce qui deviendra une véritable institution, La Mie de pain, mais qui a d’abord été un patronage, le patronage saint-Joseph. Qui est ce fondateur, fort peu connu aujourd’hui ? »

 

 

Lire l’article

Magazine Marie-Claire, Janvier 2014

Marie-Claire Janvier 2014

« SDF : elles ont vécu dans la rue et s’en sont sorties


Elles ont connu la misère et ont eu la force de rebondir. Trois femmes qui ont retrouvé un appartement, parfois un emploi, nous racontent leur parcours de battantes. Portraits d’ex-galériennes SDF qui pourraient être nos voisines. 


Les femmes qui sont sans domicile ont derrière elles un passé violent,­ violence conjugale ou pays en guerre. Violence économique également, qui interdit à celles travaillant pour le smic ou moins, l’accès au logement. L’image du sans-abri clochard alcoolique est dépassée, note Perrine Sentilhes, directrice de la communication de La Mie de Pain. Aujourd’hui, la précarité n’épargne personne. »

 

Lire l’article

RTL logo

RTL, Le journal inattendu, 11 janvier 2014

« Un rendez-vous inédit. Le journal inattendu accueille 2 personnes sans-abri. Ils sont les rédacteurs en chef de l’émission aux côtés de Marie Drucker. Hervé et Charlie tentent de s’en sortir notamment grâce à la radio. […] Jean-Claude a quant à lui trouvé refuge à l’association La Mie de Pain pour quelques nuits en dortoir. »

 

 

France 5, La Quotidienne, 2 janvier 2014

« On a eu envie aujourd’hui de vous parler d’une association que vous connaissez peut-être…La Mie de Pain. Célébrissime, basée à Paris depuis maintenant 126 ans. Elle vient en aide aux personnes en situation d’exclusion en proposant un accueil de jour et un hébergement la nuit à ceux qui en ont besoin. »

 

Heuria Mir, Attachée de communication

L’Express.fr, 23 décembre 2013

« Ancien SDF, Eric vit à La Mie de Pain depuis 3 ans et demi. Chaque année, le plus grand centre d’hébergement de France accueille près de 500 personnes pour le repas de Noël. Parmi eux, des habitués mais aussi des personnes de passage. Et lors des préparatifs, tout le monde met la main à la pâte. »

 

 

RTL logo

RTL, 18 décembre 2013

« Ce soir, troisième épisode de notre série Un Noël pas comme les autres. Ce soir, un noël solidaire, un noël aux côtés de l’association La Mie de Pain à Paris qui prend soin des plus démunis. Toute l’année 300 bénévoles et 170 salariés accueillent les sans-abri qui eux aussi fêtent Noël dans une ambiance bien spéciale… »

 

 

 

Logo Aligre FM

Aligre FM, 9 décembre 2013

« On l’a vu à l’instant, il y a la cuisine de rue. Mais avec vous Christophe Piedra, nous allons parler de la cuisine pour ceux de la rue. Vous êtes en effet responsable du Refuge, structure d’accueil de l’association La Mie de Pain. Pouvez-vous nous expliquer ce qu’est La Mie de Pain ? … »

 

 

A Paris - Emilie Chaix - Mairie de Paris

Magazine A Paris n°49, hiver 2013/2014

L’Arche d’Avenirs, un havre pour les plus démunis


Le plus grand centre d’accueil de jour de France ouvre ses portes cinq jours par semaine aux sans-abri, avec l’aide de la Ville de Paris.

Eté comme hiver les portes sont ouvertes aux sans domicile fixe. Dès 8h30, plusieurs dizaines d’hommes et de femmes franchissent le seuil de l’Arche d’Avenirs en quête d’un café, d’une douche, d’une machine pour laver leur linge, d’une rencontre avec un travailleur social…

 

Voir l’article et le diaporama photos

 

Crédit photo : Emilie Chaix / Mairie de Paris

Mission N°3

ORIENTER
RELOGER
RÉINSERER

UN DON DE
35€
REPRÉSENTE

1 JOURNÉE DE PRISE EN CHARGE POUR 1 JEUNE EN DIFFICULTÉ

Voir nos autres missions >

Recevez toute notre @ctu

Suivez La Mie de Pain sur

Principes déontologiques de l’association
Les administrateurs exercent leurs fonctions de façon bénévole et désintéressée dans l’intérêt de l’association.
Chaque administrateur renseigne annuellement une attestation de non-conflit d’intérêts et s’engage à respecter les principes déontologiques (article I.2 du règlement intérieur de l’association approuvé par le ministère de l’intérieur le 24/09/2015). Les 2 codirecteurs ont également signé cet engagement.