Sélectionnez votre profil

France Bleu, 1er février 2016, Emission « Dans la rue avec Murielle Giordan »

Reportage en direct dans les cuisines et au réfectoire du Refuge ! 

 

« – Jean Rocchi, vous êtes dans le 13e arrondissement ce matin, dans un foyer d’accueil qui est ouvert 24h/24. – Oui Bill, je suis dans le Refuge de La Mie de Pain, c’est le refuge historique fondé en 1932 avec 360 places d’hébergement actuellement. Nous sommes avec Marion, Robert et Freddy ».

 

Vivre FM, 18 décembre 2015, Emission « La vie des associations »

« La vie des associations » reçoit aujourd’hui La Mie de Pain. […] On va commencer avec l’actualité de l’association : ce sont les deux repas de Noël que vous préparez. […] On va en parler avec Rachel, chef de service au Refuge. […] « Chacun met la signification qu’il souhaite derrière cette période de fêtes, mais pour tout le monde c’est un moment où on évoque beaucoup les sujets de la famille, du vivre ensemble, d’être ensemble. Pour nous c’est important de proposer aux hébergés du Refuge, un moment festif où ils peuvent participer avec bénévoles et salariés de l’association à ce temps un peu particulier pour tout le monde dans le pays… »

 

 

France Inter, 25 septembre 2015, émission « L’esprit d’initiative »

« Gérard Cagna, chef cuisinier deux étoiles, s’est mis derrière les fourneaux du foyer d’hébergement de La Mie de Pain. Avec les personnes en insertion section restauration, il a souhaité que la fête de la gastronomie soit pour tous et a servi plus de 400 repas aux bénéficiaires. Une initiative qui n’est pas isolée. Interview de Gérard Cagna chef cuisinier étoilé et de M.Tran, salarié en insertion. »

 

France Info, 25 septembre 2015, émission « C’était comment ? »

« Il y a eu des larmes de joie aujourd’hui, à La Mie de Pain. Depuis 128 ans, ce centre d’accueil, qui fait de l’urgence et de la réinsertion, se bat pour faire vivre, souvent revivre, des êtres en errance. Alors, quand on leur sert des tartines de saumon et des tartelettes au chocolat, ils en redemandent. Et quite à tenter le coup, réclament du vin ».

 

 

Le Parisien.fr, 24 septembre 2015, « Fête de la gastronomie: 10000 rendez-vous pour célébrer les métiers, les produits, les terroirs »

« (AFP) – Un pique-nique au fil de l’eau à Paris ou un repas sous la tonnelle en Alsace: près de 10.000 événements sont prévus en France, de vendredi à dimanche, pour promouvoir la gastronomie française à travers ses métiers, ses produits et ses terroirs.

 

 

« La gastronomie est souvent associée aux grands chefs, aux restaurants étoilés, c’est à dire à l’excellence mais c’est aussi la cuisine familiale, celle des écoles, des établissements qui accueillent les personnes handicapées ou les hébergements d’urgence », a expliqué à l’AFP Martine Pinville, la secrétaire d’État chargée du Commerce et de l’Artisanat, qui présidera l’événement.

 

 

Mme Pinville, qui est aussi en charge de l’Économie sociale et solidaire, se rendra au Refuge de La Mie de Pain à Paris. Ce centre d’hébergement qui gère un chantier d’insertion préparant au titre professionnel d’agent de restauration, remettra ses diplômes vendredi ».

 

Lire l’article en entier

NouvelObs.com, 2 juillet 2015, « Canicule : à Paris, la situation des sans-abri est explosive »

« A L’Arche d’Avenirs, le plus grand centre d’accueil de jour pour SDF, situé dans le 13e arrondissement, on ne connaît pas de pic particulier d’affluence en cette période de canicule. Le personnel précise en revanche que l’établissement et ses douches sont « exceptionnellement ouverts en continu pendant toute la semaine ».

 

Les sans-abri peuvent y passer la journée au frais, y récupérer une gourde à remplir au sous-sol, ou encore se procurer la carte des fontaines d’eau potable de Paris.

 

 

Nombre d’entre eux viennent demander des indications pour trouver le spot « Eau de Paris », installé près du métro Bibliothèque-François Mitterrand. Sur le trottoir qui fait face à L’Arche d’Avenirs, plusieurs sans domicile fixe ont trouvé refuge sous les arbres ou entre les buissons, à la recherche d’un semblant de fraîcheur ».

Copyright : Sylvain Leser

 


Lire l’article

Témoignage chrétien, supplément, 15 juin 2015, « Mal-logement : le mille-feuille associatif »

« En France, 3,5 millions de personnes sont actuellement très mal logées. Elles sont à la rue, en chambre d’hôtel, en camping, dans des bidonvilles, dans des logements insalubres. Et pour les plus exclues d’entre elles, les SDF, la situation ne cesse de s’aggraver. Ils étaient 141 500 en 2012, 50 % de plus qu’en 2001. Comment s’explique un tel archaïsme ? […] Philippe Gautier, directeur de La Mie de Pain, une association qui gère plusieurs centres d’accueil à Paris, admet bien que I’amélioration passe par une meilleure collaboration entre tous les acteurs. Mais il rappelle l’essentiel : «Nous ne pouvons pas tout, mais nous donnons le meilleur de nous-mêmes. Nous agissons ! » »

 

Lire l’article

 

Homeless person

Le Messager, 27 avril 2015, « Convention de partenariat entre ATMB et Les Petites Pierres »

« Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc (ATMB) annonce la signature d’une convention de partenariat avec Les Petites Pierres, la première plateforme de financement participatif pour l’accès à un habitat décent.

 

A travers ce partenariat, ATMB s’engage à participer au financement des travaux du centre d’hébergement d’urgence de l’association La Mie de Pain à Paris : 1€ versé par un donateur = 1€ abondé par ATMB.

 

Ces travaux permettront de rénover 29 chambres pour des personnes à mobilité réduite ».

 

 

PMR

 

Lire l’article en entier

 

Découvrir le projet entre ATMB, Les Petites Pierres et La Mie de Pain

France 2, JT Télé Matin, 6 février 2015

« 48 heures de températures négatives, et bientôt, le plan grand froid. Pour les SDF, passer la nuit dehors peut se révéler mortel. Face à l’urgence, les associations ont dû s’organiser. Ici dans cette structure parisienne, en prévision du plan grand froid, on a ouvert de nouveaux lits. » 

 

France Bleu, Journal de 18h, 18 janvier 2015

« On termine par une belle initiative aujourd’hui dans le 13e arrondissement. C’est assez original, imaginez-vous un restaurant qui propose à ses clients de mettre la main à la pâte pour aider les sans-abri. C’est ce qui s’est passé sur le trottoir devant le restaurant EXKI. Les clients et les passants étaient invités à préparer une soupe solidaire au profit de La Mie de Pain, une association qui gère des centres d’hébergement ». 

 

Mission N°3

ORIENTER
RELOGER
RÉINSERER

UN DON DE
35€
REPRÉSENTE

1 JOURNÉE DE PRISE EN CHARGE POUR 1 JEUNE EN DIFFICULTÉ

Voir nos autres missions >